Blog

Les choses bougent à Ignilife, voici nos dernières nouvelles

Petit guide pour les salariés qui travaillent debout

9 Nov 2018

Petit guide pour les salariés qui travaillent debout

Travailler longtemps debout peut provoquer des douleurs et constitue un risque pour la santé. Trouvez de précieux conseils pour un aménagement optimal du poste de travail et comment vous pouvez protéger les salariés de conséquences néfastes du travail debout.

De manière générale, un aménagement optimal de travail augmente non seulement le bien-être des collaborateurs, mais améliore aussi automatiquement leur efficacité, ce qui mène à une meilleure performance au travail. L’initiation et la formation sont importantes pour obtenir une meilleure ergonomie au poste de travail: même les meilleures des installations ne servent à rien lorsqu’elles ne sont pas correctement utilisées. C’est en principe l’employeur qui est responsable de l’ergonomie de l’aménagement du travail. Les collaborateurs peuvent soutenir leur employeur dans l’organisation du travail et communiquer d’éventuelles propositions d’amélioration à leurs supérieurs.

Certains travaux ne peuvent effectués que debout.

C’est pourquoi de nombreuses personnes sont obligées de rester en position debout pendant presque toute la durée de leur travail. Lorsque le travail debout dure plus de cinq heures par jour et qu’il n’existe pas de possibilité de pauses assises régulières, cela peut entraîner des problèmes de santé et des douleurs. Les absences au travail sont plus nombreuses et des coûts considérables en résultent, non seulement pour la personne concernée, mais aussi pour l’employeur. 

  • Rester debout entraîne une grande fatigue;
  • De nombreuses personnes souffrent de douleurs du dos, des jambes et des pieds après avoir longtemps travaillé debout;
  • A long terme, se tenir debout de manière prolongée agit défavorablement sur le maintien du corps, sur la voûte plantaire, sur la circulation sanguine dans les jambes et sur les vaisseaux veineux;
  • Pendant la grossesse augmente le risque d’accouchement prématuré et d’un faible poids de naissance du bébé.

Les facteurs suivants constituent une contrainte supplémentaire en cas de travail debout:

  • Absence de possibilité de se déplacer;
  • Positions inconfortables;
  • Mauvaise hauteur de la surface de travail;
  • Objets en travail et éléments de commandes situés en dehors de la zone de préhension;
  • Fréquentes inclinaisons du dos vers l’avant ou sur le côté (pour atteindre les objets en travail et les éléments de commande);
  • Espace libre pour les pieds, les jambes et/ou les bras insuffisant;
  • Absence de moyen auxiliaire qui offre une possibilité de relaxation (par ex. possibilité de s’asseoir, appuie-fesses);
  • Autres contraintes liées au travail (par exemple travail en équipes, travail à la pièce).

Recommandations pour les postes de travail debout

  • Alternance des postes de travail

L’alternance entre divers postes de travail ainsi qu’entre les stations assise et debout et la marche diminue les risques d’atteintes à la santé due à des contraintes répétitives. Lorsque cela n’est pas ou seulement rarement possible, la station debout devrait être interrompue par des pauses plus fréquentes.

  • Appuie-fesses de soulagement

Un appuie-fesses apporte un soulagement important aux postes de travail debout. Les appuie-fesses doivent être réglables en hauteur de façon à pouvoir s’adapter à différentes personnes.

  • Des chaises confortables pour des courtes pauses

Des chaises confortables pour de courtes pauses devraient être à disposition partout ou l’on travaille exclusivement debout.

  • Des exercices de relaxation

En rentrant, étendez les jambes à la verticale contre un mur  pour les reposer, améliorer la circulation sanguine et prévenir les varices. Vous pouvez tendre et fléchir vos pieds et effectuer des rotations de chevilles. Essayez de rester quelques minutes dans cette position.

  • Des exercices d’étirement

Pendant la journée de travail, essayez de vous étirer régulièrement. Entrelacez vos doigts et tendez vos bras au dessus de votre tête, en vous étirant des orteils au bout des doigts. Vous pouvez aussi joindre vos mains derrière le dos, les bras tendus, en rapprochant les omoplates. Quand vous relâchez la posture, vous relâchez les muscles des épaules qui ont été comprimés, générant un état de légèreté et de clarté.

  • Des astuces essentielles à faire debout

Si vous êtes souvent immobile pendant la journée, essayez de répartir équitablement le poids du corps sur vos deux pieds, et veillez à ne pas basculer le poids de votre corps sur une hanche. Si cela arrive, essayez d’alterner les deux côtés pour limiter les dégâts. Faites attention à ne pas verrouiller les genoux, évitez les « hyperextensions » des jambes. Engagez votre ceinture abdominale basse et vos muscles posturaux pour soutenir la station debout.

  • Mettez-vous au Yoga

Le yoga peut effectivement prévenir et soulager les inévitables crampes et fatigues musculaires. Certaines postures peuvent être effectuées avant, pendant ou après votre journée de travail.

Sources

3heures48minutes: https://3heures48minutes.com

Happy Yoga: https://my-happy-yoga.com/blog/astuces-yoga-pour-personnes-travaillant-debout/

SECO – Direction du Travail de la Confédération Suisse: www.seco.admin.ch