Blog

Les choses bougent à Ignilife, voici nos dernières nouvelles

Faire cesser une souffrance à travers la mort

10 Sep 2019

Faire cesser une souffrance à travers la mort

 

Avoir recours à la mort pour arrêter une souffrance insupportable, c’est la pensée des suicidés. Aujourd’hui, le 10 septembre, c’est la journée mondiale de prévention du suicide. À cette occasion,  arrêtons-nous sur les signes à reconnaître ainsi que sur la prévention du suicide qui représente 800 mil cas chaque année.

Comment reconnaître la dépression ?

Voici des signes évocateurs auxquels il est nécessaire de porter attention :

  • Sentiment continu de tristesse et de découragement.
  • Une sensation de vide dans la poitrine.
  • Anxiété
  • Irritabilité
  • Frustration
  • Pessimisme
  • Perte d’intérêt pour les activités
  • Sentiment d’inutilité et de dégoût de soi
  • Manque de volonté, d’esprit, d’énergie
  • Difficulté à dormir ou somnolence excessive
  • Sensation de fatigue même sans rien faire
  • Difficulté à se concentrer et à prendre des décisions
  • Changements dans l’appétit
  • Maux de tête, maux de ventre ou de dos
  • Des pensées constantes de suicide et de mort
  • Tentative de suicide.

Cependant, toutes les personnes présentant un ou plusieurs signes ne sont pas forcément suicidaires. C’est la persistance des symptômes pendant au moins deux semaines qui amène à poser un tel diagnostic.

 

Que peut-on faire pour prévenir le suicide ?

Selon des recherches effectuées dans le monde entier, le nombre de suicides a augmenté. Les données montrent que toutes les 40 secondes, une personne se suicide.

Face à une maladie aussi délicate, le recours à des mesures de prévention du suicide est extrêmement important et cela passe par de l’information.

Savoir identifier les signes graves de dépression chez une personne pourra la sauver. Pour cela il faut porter attention aux détails, aux changements soudains de comportement, aux interactions sociales et même à l’isolement.

Faire preuve de respect et d’empathie à l’égard de la personne, offrir de l’aide, prendre en considération sa souffrance. Être disposé à la convaincre à consulter un médecin, l’écouter, et prendre ses sentiments au sérieux sont des moyens d’éviter un suicide possible.

Par conséquent, il est nécessaire de pouvoir parler ouvertement de la dépression, clarifier tous les doutes et les craintes, et informer la population qu’il existe des traitements.

C’est pourquoi, la journée du 10 septembre s’efforce de sensibiliser tout le monde à la prévention du suicide. Informer sur cette triste réalité et, surtout, éveillez ce regard prudent de la population.