Blog

Les choses bougent à Ignilife, voici nos dernières nouvelles

Rencontre avec Elisabeth médecin en santé émotionnelle

21 Fév 2019

Rencontre avec Elisabeth médecin en santé émotionnelle

Faites la connaissance d’Elisabeth, notre médecin en santé émotionnelle

Bonjour Elisabeth peux-tu te présenter rapidement et nous expliquer comment tu accompagnes les utilisateurs sur les problématiques de bien-être ?

Bonjour! Avec plaisir ! Je suis médecin et chercheuse entre autres en cognition et comportement. En médecine, ma spécialité principale est la psychiatrie-psychothérapie avec des compétences pour la recherche et l’enseignement. En parallèle, mon parcours est très riche et diversifié. J’ai également des compétences et pratique clinique en médecine générale, du travail, d’urgence et de famille dans 3 pays différents.

Ma passion de comprendre et d’aider l’humain est à l’origine de mon énergie pour chercher et transmettre des concepts et stratégies qui aident les gens à se découvrir et s’épanouir dans leur vie.

Utilises-tu des techniques particulières, en quoi consistent-elles ?

J’ai des formations très variées et complémentaires en psychothérapie, et je n’arrête pas d’étudier et pratiquer. Le plus important pour moi est de toujours prendre la personne comme point de départ. Considérer son individualité et ses besoins sans prioriser une méthode en particulier. J’adapte la méthode à la personne, pas le contraire. Il y’a des techniques qui ont fait leurs preuves et ont été validées comme étant efficaces dans certains contextes.

C’est le cas de la TCC (Thérapie Cognitive-Comportementale), et de sa troisième vague, l’ACT (thérapie d’acceptation et d’engagement). Grosso modo, ces techniques incitent la personne à passer à l’action constructive en proposant plein d’activités intéressantes. Elles incitent l’individu entre autres, à sortir des combats stériles, à vivre sa vie dans le présent, à retrouver l’estime et la confiance en soi. L’ACT postule qu’un comportement est la résultante de nombreuses influences internes et questionne l’individu sur ce qui est important à ses yeux.

Étant donné que mon point de départ reste toujours la personne, ma technique d’élection sera toujours celle qui répondra le mieux à ses besoins.

Si tu avais un conseil à donner ?

J’aurai plein de choses à dire ! Mais fondamentalement, nous devons chercher à avoir un regard positif par rapport à la vie, malgré les expériences difficiles. Le but est de se découvrir et faire émerger ses forces internes.

Plus précisément, mon conseil serait : cherchez l’auto-connaissance, ne laissez pas vos peurs et doutes vous freiner, et surtout, faites confiance à cette force créatrice que vous avez en vous.

À très bientôt,

Elisabeth